393 Fritzline

Fritzline

  • No SVG support
    Pays: Haïti
  • No SVG support
    Age: 6
  • No SVG support
    Sexe : Fille
Parrainez Fritzline aujourd'hui

Devenez Parrain de Geovanny

Parrainez Geovanny aujourd'hui

ES005700143

Temps d'attente en jours

372

Geovanny

Geovanny est né le 27 avril 2014 et habite à El Salvador.

  • No SVG support
    Pays: El Salvador
  • No SVG support
    Age: 6
  • No SVG support
    Sexe: Garçon
Geovanny vit avec sa mère.
Papa en vie
Nombre de frères 1
Geovanny ne va pas à l’école.
À la maison, il participe aux tâches suivantes :
  • Too young for household duties
À l’église, il participe aux activités suivantes :
  • Cours bibliques
Ses activités favorites sont :
  • Danser
  • Bricolage et dessin
  • Musique

Le centre d'accueil

Nom du centre d'accueil Brazos de Amor
Ville la plus proche Santa Rosa de Lima
Nombre d'enfants 153
Communauté locale
Population 3'500
Langue Espagnol
Métier le plus commun Travailleurs à la journée
Nourriture principale Haricots
L'école commence en janvier
Activités pour les enfants du centre d'accueil
Activités physiques
  • Formation sur la santé
  • Athlétisme
  • Kits sanitaires
Activités cognitives
  • Art et musique
  • Apprentissage des compétences de base de la vie courante
  • Orientation professionnelle
Activités socio-émotionnelles
  • Retraites spirituelles
  • Community service
  • Conseils et Dépistage du VIH/SIDA
Activités spirituelles
  • Ateliers
  • Sketch / théatre biblique
  • Jeux bibliques
De plus, le centre d'accueil propose des activités pour les parents ainsi que des cours d'éducation

Le pays

« Le sauveur », signification du plus petit pays d’Amérique centrale, parait très prometteur. Toutefois, le pays possède une longue histoire de violence. Un point culminant triste était la guerre civile de 1980 à 1992, dans laquelle plus de 70'000 personnes sont décédées. L’une des causes de cette guerre est l’extrême inégalité entre pauvre et riche. Un petit nombre de familles aisées possèdent des terres du pays, notamment des plantations de café et de coton et dirigent les affaires politiques.
Depuis 1992, la petite lueur d‘espoir est le retour de la stabilité du Salvador. L’armée du petit pays, autrefois responsables pour d’innombrables violations des droits de l’homme, est aujourd’hui soumis aux violences civiles. L’extrême pauvreté est principalement répandue dans les régions rurales. Beaucoup de familles ne pourraient probablement survivre sans les versements réguliers de leurs proches vivant aux USA. L’université ou une bonne formation restent inaccessibles pour la plupart des jeunes. A cause du manque de perspectives, beaucoup d’entre eux sont amenés à rentrer dans le clan violent des Maras qui sont responsables de chantages, trafics de drogues et d’assassinats. Toujours plus de jeunes et enfants prennent la route dangereuse à travers le Mexique, en direction des USA. A tout cela s’ajoute la violence domestique. L’UNICEF estime qu’environ 70 pourcents des filles et garçons sont victimes de violences domestiques ou d’abus sexuels.
Compassion a débuté son travail au Salvador en 1977. Aujourd’hui, plus de 48'000 enfants sont enregistrés dans plus de 260 centres d’accueil qui sont gérés par les églises chrétiennes locales.